Une récente étude sur les commerciaux BtoB montrait que seul 1% d’entre eux aiment prospecter. Donc, les entreprises ont besoin de prospecter pour survivreet se développer mais 99% de leurs commerciaux n’aiment pas prospecter !

Nous sommes donc face à un mur ! La bonne question à se poser, c’est donc comment donner envie à 99% des commerciaux de prospecter.
Venons-en d’abord aux causes de cette situation.

IL y a de multiples raisons à cette situation. La première que les commerciaux se prennent très souvent des portes dans la figure. La seconde, qu’internet a transformé la vente, et le client en connait davantage sur le marché, les produits ou services ! Le téléphone demeure un formidable outil de proximité mais les acheteurs se protègent de mieux en mieux. Il devient de plus en plus difficile de franchir les barrages, d’atteindre les décideurs.

Vous avez sans doute fait appel à du télémarketing pour faciliter le travail des vendeurs, mais cela devient de plus en plus difficile d’obtenir de bons RDV ?

Peut-être connaissez-vous aussi les techniques de Blitz Day, on enferme des commerciaux dans une pièce pendant une journée et ils s’entrainent et se stimulent à passer un maximum d’appels. Mais le problème demeure, les acheteurs n’aiment pas être démarchés et vos commerciaux ont de plus en plus de difficultés à atteindre leurs quotas.

Mettez-vous à leur place !

Alors, avec mon associé, Benoît Saussereau, et notre équipe, on a eu une idée. Et s’il suffisait de déplacer le problème, non pas tant de donner envie à vos commerciaux de prospecter des inconnus, mais plutôt donner envie à vos cibles prioritaires d’être contactées par vos commerciaux.


La différence vous paraitra subtile, mais c’est de cette idée qu’est née notre offre du Blitz Selling Day. Conjuguer la puissance de LInkedin, qui est le réseau social de référence pour joindre des décideurs, avec la puissance du téléphone et l’émulation d’une journée de Blitz Day.


Imaginez le tableau : des contacts avec des cibles sur LinkedIn, préalablement réchauffés par des actions préliminaires, des prétextes pour donner envie à ces contacts d’accepter des RDV téléphoniques, et pourquoi pas de rappeler vos commerciaux, des informations collectées pour savoir quel pitch délivrer pour augmenter les chances de faire mouche. ET la certitude pour un commercial de réussir un minimum de 15 ou 20 RDV téléphoniques. 15 RDV étant un minimum, pour des commerciaux moyens. SI vos commerciaux sont au-dessus de la moyenne, ils feront beaucoup mieux.


Ce Blittz Selling Day démarre le matin à 8h30, et se termine à 18h. Au milieu, une rapide pause déjeuner. UN animateur organise la journée pour garantir à chacun un minimum de 15 RDV téléphoniques ou promesses de RDV. Chaque participant vient avec son ordinateur et son téléphone. Prix de cet événement ? 1000 € HT.


Avant de parler des modalités pratiques, revenons une seconde sur une autre question, quel est le coût aujourd’hui d’un RDV qualifié ? S’il est externalisé, nous pouvons prendre comme hypothèse 200 € HT. SI votre commercial ramène 15 bons RDV téléphoniques, ce sont 3000 € économisés pour l’entreprise en une seule journée ! Bien sûr, votre commercial n’est ps payé à ce prix. Imaginez qu’il prospecte ainsi un jour par mois, au bout d’un an, ce sont 30.000 € ainsi économisés. Ce n’est pas une petite somme !


Revenons à notre Blitz Selling Day. Souscrivez maintenant à l’offre, les places sont limitées. Dans votre bon de commande, précisez bien le nombre de places souhaitées !


A très vite donc, pour notre Blitz Selling Day ! L’inscription se fait ici !